Accueil Jeunesse Les filles modèles – Guerre froide de Marie Potvin chez Kennes

Les filles modèles – Guerre froide de Marie Potvin chez Kennes

0
0
11
cover162415-medium

Résumé

Tout oppose Marie-Douce et Laura.

L’une est effacée, l’autre, populaire.

Marie-Douce rêve de ressembler à Laura et d’en devenir l’amie; Laura, pour sa part, n’a pas du tout envie de lui adresser la parole.

Pourtant, le destin les rassemble malgré elles lorsque la mère de Laura et le père de Marie-Douce décident d’unir leur vie.

Désormais forcées à partager la même chambre, les deux filles devront s’adapter à cette situation qui leur semble impossible.

Lorsque Laura déclare la guerre à Marie-Douce, un ami commun, le beau Corentin Cœur-de-Lion, se retrouve au cœur de la bataille, d’autant plus qu’il est amoureux de l’une d’elles…

Mon avis :

Une belle histoire à leçon pour adolescentes.

Deux jeunes filles que tout oppose et qui n’ont l’une pour l’autre que des préjugés, se retrouve à devoir cohabiter.

À l’âge où l’on a besoin de se construire, ou l’on a besoin de références, ou l’on a besoin de se détacher de l’enfant que l’on était et que l’on est encore un peu, Laura et Marie-Douce vont devoir composer l’une avec l’autre.

Vivant dans quasiment deux mondes différents et surtout bien éloignés l’un de l’autre, leurs existences vont se télescoper.

L’histoire est bien amenée, car ce qui semblait être une fin évidente est très habilement renversé par l’auteure.

Car c’est aussi à l’adolescence que nos certitudes s’envolent et disparaissent et c’est là la bien terrible expérience que ces deux jeunes filles vont vivre.

Un premier opus qui donne un goût de trop peu ce qui est une excellente chose !

 

Publication le 1er  mai 2019
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par SamSam Lit
Charger d'autres écrits dans Jeunesse

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les mystères du manoir Steiner – Une enquête de Gaston Bouilledebille et Agatha _ De Rose Marie-Noële Gressier

BRETAGNE, 10 juillet 1935 Le jeune Gaston Bouilledebille est ravi ! Il vient d’arriv…