Accueil Polar Loin des vivants _ Steve Robinson

Loin des vivants _ Steve Robinson

0
0
11
Loin des vivants

Résumé :

Une valise d’enfant surgie du passé arrive à l’improviste et sans explication dans une banlieue cossue de Washington.

Une semaine plus tard, dans la chambre d’un hôtel anglais, le généalogiste Jefferson Tayte se retrouve face au canon d’un pistolet semi-automatique Walther.

Ce qui n’était au départ qu’une mission de routine – retrouver la mère biologique de sa cliente, qui a découvert qu’elle a été adoptée – va devenir une enquête formidablement complexe et dangereuse qui nous entraine dans le Leicestershire, en pleine Seconde Guerre mondiale.

Tayte va reconstituer ainsi l’étonnante histoire de cette jeune fille et de ce GI américain de la 82ème Aéroportée, tombés follement amoureux en pleine tourmente des années 1944-1945, et mystérieusement disparus à la même époque.

 

Mon avis :

J’avais perdu espoir de pouvoir faire la chronique de ce livre puisqu’un problème technique m’avait empêché de le télécharger sur le site NetGalley (diffusion de textes en avant première).

Du coup, au début je voulais lire ce livre plus pour aller au bout de ma démarche que pour l’intérêt suscité par le résumé et l’envie de découvrir l’histoire.

Heureusement, au fur et à mesure des pages, j’ai trouvé un véritable attrait à cette lecture « forcée ».

L’histoire est bonne, l’auteur nous en dit juste ce qu’il faut pour que nous échafaudions des scénarios.

Comme Jefferson Tayte, le personnage principal, on découvre des brides d’informations et on essaye de combler, avec plus ou moins de succès, les périodes blanches et répondre aux multiples questions qui se posent.

Les personnages sont bien construits.

Je me suis attaché à Mena, jeune fille de bonne famille qui vit dans la campagne anglaise, et à Danny, GI qui quitta les immensités américaines pour venir en aide au vieux continent.

Ce si joli couple qui découvre l’amour en même temps que la guerre et que la bêtise extrême va abîme.

Il faut dire qu’ils n’ont pas eut de chance : qui peut croire à la pérennité d’une histoire d’amour en période de guerre ?

Tous ceux qui ont vécu la guerre et qui veulent croire en l’espoir d’un lendemain.

Ce qui est surtout triste c’est que ces deux amoureux ont jouer de beaucoup de malchance.

Les descriptions de la vie pendant la guerre dans la campagne anglaise sont intéressantes, surtout quand on suit le parcours de la jeune Philoména.

Cela nous aide à comprendre pourquoi et comment elle en arrive à vivre un tel drame.

La vie de cette belle et pauvre Mena m’a émue jusqu’au bout car je sais que ce fut malheureusement pour beaucoup de jeunes filles à l’époque une réalité.

Et puis il y a aussi l’enquête qui est bien mené par le persévérant et perspicace J.T. -Jefferson Tayte-.

Son travail de généalogiste n’est décidément pas du tout ce que j’imaginais, beaucoup plus dangereux surtout.

Le côté polar est bien amené par l’auteur.

Bref, une bien agréable lecture.

 

 

Publication 18 sept. 2018 par Amazon Publishing France
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par SamSam Lit
Charger d'autres écrits dans Polar

Laisser un commentaire

Consulter aussi

En Attendant Le Jour _ Michael Connelly

Résumé : Reléguée au quart de nuit du commissariat d’Hollywood, l’inspectrice Renée Ballar…