Accueil Polar Les Suppliciées du Rhône _ Coline Gatel

Les Suppliciées du Rhône _ Coline Gatel

0
0
26
Les Suppliciées du Rhône

Résumé :

Lyon, 1897.

Alors que des corps exsangues de jeunes filles sont retrouvés dans la ville, pour la première fois des scientifiques partent à la recherche du coupable, mettant en pratique sur le terrain toutes les avancées acquises en cette fin de XIXe siècle.

Autopsies des victimes, profils psychologiques des criminels, voilà ce que le professeur Alexandre Lacassagne veut imposer dans l’enquête avec son équipe, mais sait-il vraiment ce qu’il fait en nommant à sa tête Félicien Perrier, un de ses étudiants aussi brillant qu’intrigant ?

Entouré d’Irina, une journaliste pseudo-polonaise, et de Bernard, un carabin cent pour cent janséniste, Félicien
va dénouer, un à un, les fils enchevêtrés de cette affaire au coeur d’un Lyon de notables, d’opiomanes et de faiseuses d’anges.

Jusqu’à ce que le criminel se dévoile, surprenant et inattendu, conduisant le jeune médecin au-delà de ses limites.

Mon avis :

C’est un excellent livre !

L’histoire est très bien menée, et l’auteur nous mène par le bout du nez tout au long du récit.

Quasiment à chaque chapitre on peut jurer de la culpabilité de l’un plus que de l’autre. 

Chaque personnage à une part d’ombre qui insinue le doute et laisse à croire que peut être, il ou elle est le coupable.

Le jeune et charmant Félicien est plein de mystères et de contradictions : il brille par son esprit pointu mais il ne donne jamais à voir ou à connaître la réelle teneur de ses pensées ou de son cœur.

De même que pour la belle et téméraire Irina qui surprend par sa volonté de découvrir la vérité quitte à se mettre elle-même en danger de mort.

Enfin, il y a Bernard, que l’on pourrait imaginer si simple à comprendre et qui pourtant cache bien des choses à son entourage.

Avec des personnages principaux Médecins Légistes, on ne peut pas faire dans la dentelle alors âmes sensibles gares à vous.

Les situations, les prises de position comme les réflexions des personnages, les brides d’indices donnés par l’auteur, nous donnent des pistes qui s’entremêlent et nous font douter à chaque nouvel éléments découvert.

Ce qui est aussi très bien amené, c’est la ville de Lyon qui est un personnage en soit avec ses petites rues, sa propreté toute relative, ses habitants qui pour certains sont plongés dans la misère la plus profonde.

A un moment où la ville cherche à rattraper l’incroyable ville lumière qu’est Paris, on y découvre un monde lugubre, froid et terrifiant.

Pour celles et ceux qui aiment se torturer l’esprit ce livre est un véritable cadeau à faire ou se faire.

Ce livre peut souffrir la comparaison avec un Maxime Chattam sans rougir (dans la même verve que « Les Abysses du Temps »).

Aussi bien dans l’intrigue et l’horreur des situations que dans les descriptions, on y retrouve les qualités d’un bon polard.

Bravo à Coline Gatel et bonne continuation car elle a du talent !

 

 

Publication 15 sept. 2018 par les éditions Préludes
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par SamSam Lit
Charger d'autres écrits dans Polar

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Erectus _ Xavier Müller

 Et soudain l’humanité se mit à régresser. A Richards Bay, en Afrique du Sud, c&rsqu…